Auto/moto

Acheter sa première voiture : surmonter le problème financier

Après l'obtention du permis de conduire, la prochaine étape à gravir c'est d'acheter son propre véhicule. Bien qu'il y ait souvent une longue période de temps qui sépare les deux événements, l'excitation reste à son maximum et la joie du jeune conducteur reste inégalée en enclenchant pour la première fois le moteur de sa voiture.

Cependant, la contrainte principale qu'ils rencontrent, c'est le budget réduit dont ils disposent. Ils ne s'en rendent pas compte sur le moment, mais l'achat d'une voiture peut être très coûteux. 

Les frais cachés de l'achat d'une voiture

En plus du coût de la voiture en elle-même, d'autres frais viennent surenchérir votre premier achat. Ces dépenses supplémentaires ne sont pas prises en considération par la majorité des acheteurs, ce qui peut vous mettre facilement et rapidement dans l'embarras. En ignorant ces frais, vous dépenserez peut-être plus sur l'engin en question, mais cette joie ne durera pas longtemps. Vous devez donc absolument en tenir compte avant de conclure l'achat pour éviter les mauvaises surprise. 

Les principaux frais sont relatifs à : 

  • La plaque d'immatriculation et la carte grise : qui sont en plus de cela sujettes à de nombreuses taxes supplémentaires. 
  • L'assurance automobile : en France, assurer sa voiture est obligatoire. Vous pouvez réduire ces frais en choisissant l'offre et la compagnie la moins chère, mais souvent, pour un nouveau conducteur : un niveau de couverture optimal est recommandé.
  • Le carburant : dès le départ, un budget spécial doit être consacré au carburant. Certains sont moins chers que d'autres mais toujours est-il, pour des trajets même minimes, la facture peut revenir assez importante. 
  • L'entretien : pour que votre investissement soit durable, il est nécessaire de vérifier régulièrement les fonctions de votre voiture. 

Si vous n'avez pas toute la somme dont vous avez besoin, il est possible de se tourner vers l'aide de l'état. Des prêts sur la consommation pourront vous aider à verser la totalité de l'argent. Ceci dit, les intérêts qu'ils prendront par la suite seront plus conséquents et viendront s'ajouter aux dépenses totales.

Acheter une voiture d'occasion : avantages et inconvénients

Dans l'optique d'avoir moins de dépenses à faire, certains envisagent d'acheter une voiture d'occasion comme premier véhicule. Il existe de nombreuses personnes qui estiment que c'est une excellente idée,  tandis que d'autres sont des détracteurs absolus. Voici les arguments que les deux parties avancent : 

Ceux qui sont pour

 

Avoir un ancien véhicule permet bien des fois de rassurer les nouveaux conducteurs. D'un côté, si vous optez pour un ancien modèle, il sera moins léger et rapide qu'un nouveau modèle, parfait pour un début d'apprentissage. D'un autre côté, s'il est déjà usé et puisque la voiture est moins chère, on angoisse moins quant aux petites égratignures et aux petites gaffes des débuts.

 

Ceux qui sont contre

Apprendre à conduire, cela se fait sur un véhicule neuf ! Pour certains, il est hors de question de laisser un novice prendre un ancien véhicule. Il risque de tomber en panne au moindre moment et de mettre le conducteur dans bien des situations embarrassantes dont il ne pourra s'en sortir faute d'expérience.  Ces risques pèsent plus que les quelques avantages à leur yeux. 

Comparer les prix des voitures 

Au lieu de chercher les informations de part et d'autre, utilisez un comparatif automobile fiable. Cela vous fera gagner du temps et va vous permettre de ne pas passer à côté de l'opportunité idéale.  

Avec ces outils, vous pouvez comparer en un coup d’œil les principaux critères de choix. Les meilleures voitures pour débutants sont généralement proposées et comparées selon les paramètres les plus utiles à cette tranche de conducteurs. Vous déduirez vite le meilleur rapport qualité/prix

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *